Ambition du président

22.jpg

Sortie d’une crise militaro-politique ayant terni son image, la Côte d’Ivoire renoue  progressivement,  depuis 2011,  avec une embellie économique digne des performances de ses années de gloire dites du miracle Ivoirien.

Ces résultats prometteurs sont  le fruit d’une politique hardie de réhabilitation et de construction  d’infrastructures socio-économiques de base, de croissance et de création d’emplois, sous la haute impulsion du Président de la République, Son Excellence  Monsieur Alassane OUATTARA.

La finalité est de hisser la Côte d’Ivoire au rang de pays émergent à l’horizon 2020.

Cette vision engage conséquemment l’ensemble des acteurs nationaux au premier rang desquels, les Institutions de la République dont le Conseil Economique, Social, Environnemental et Culturel.
S’inscrivant dans cette nouvelle dynamique,  le Conseil Economique Social Environnemental et Culturel,  avec à sa tête Monsieur Charles Koffi DIBY, ambitionne d’être performant au plan national et de figurer parmi les Assemblées Consultatives les plus dynamiques d’Afrique.
A cette fin, un Plan Stratégique de Développement (PSD 2016-2020),  qui fixe les grandes orientations,  a été élaboré. Les cinq axes stratégiques du PSD se déclinent comme suit :

•    le repositionnement de l’Institution
-    au plan national, réinstaller l’institution dans sa mission  régalienne d’Assemblée Consultative au service des Pouvoirs Publics;
-    au plan international, mutualiser  les expériences avec les partenaires bilatéraux et multilatéraux.

•    le renforcement de la gouvernance interne
 Engager l’ensemble du personnel dans une gestion rigoureuse des ressources financières, administratives et humaines, conformément à une ligne d’action bien définie.
•    le renforcement des capacités d’action des Conseillers Economiques, Sociaux
Environnementaux et Culturels
Rendre davantage efficaces les Conseillers Economiques, Sociaux, Environnementaux et Culturels en mettant en évidence leurs expertises spécifiques et leurs capacités opérationnelles.
•    la proposition des thématiques à examiner
Attirer l’attention du gouvernement sur des problèmes économiques sociaux environnementaux et culturels.

•    le renforcement des Ressources Humaines
Garantir l’engagement et  l’adhésion du personnel aux orientations et objectifs de l’Institution.